Ablation des amygdales : comment, quoi, pourquoi,...

29/08/2018
L’ablation des amygdales ou amygdalectomie, est une intervention régulièrement pratiquée chez les jeunes enfants. Cette opération de routine pour l'oto-rhino-laryngologue peut parfaitement être réalisée en hospitalisation de jour. Plus de détails avec le docteur Karen Pilaete, ORL à l’AZ Sint-Maria de Halle.

Les amygdales, de quoi s’agit-il exactement ?
Docteur Karen Pilaete (K.P.) : "Les amygdales sont visibles au fond de la gorge : ce sont deux ‘boules’ qui se trouvent derrière la langue, de part et d'autre de la luette. Avec les tonsilles pharyngiennes et les tonsilles linguales, elles forment un anneau de tissu lymphoïde dans le passage vers la gorge. Les amygdales nous protègent principalement contre les agents pathogènes invasifs à un jeune âge."

Pourquoi sont-elles parfois enlevées ?
K.P. : "Des inflammations des amygdales se produisent parfois de manière récurrente. Avec les symptômes suivants : mal de gorge, troubles de la déglutition, fièvre, etc. Si ces effets indésirables entraînent un recours très fréquent aux antibiotiques ou si les médicaments n'aident pas suffisamment à lutter contre ces symptômes, l'ablation sera envisagée. Autre raison de les enlever : quand les amygdales sont trop volumineuses, elles entravent la respiration, de sorte que l'enfant ne peut pas dormir correctement et commence à ronfler."

Comment se déroule l’intervention ?
K.P. : "L’amygdalectomie est pratiquée en hospitalisation de jour. Il s'agit d'une opération sous anesthésie générale au bloc opératoire, après laquelle une courte observation est nécessaire. Les parents peuvent rester auprès de leur enfant jusqu’à ce qu’il s’endorme. Les amygdales sont détachées avec précision de la couche de tissu sous-jacente. Après l’intervention, les parents sont autorisés à attendre en salle de réveil avec leur enfant. Le personnel de l'hôpital de jour veille à ce qu'il n'y ait aucun saignement. Il est également important que l'enfant ait déjà bu et mangé une petite glace avant de quitter l'hôpital."

Qu’est-ce qui est important pour les soins postopératoires ?
K.P. : "Un mal de gorge se fait ressentir après une amygdalectomie. Il est très important d’administrer des antidouleurs pendant les deux premières semaines suivant l’opération. L'enfant doit boire beaucoup d'eau et peut uniquement consommer des aliments froids et mous après l'intervention. Concrètement, le régime des premiers jours après l’opération se compose donc principalement de glaces, pudding et yaourt. Après quelques jours, les aliments semi-solides et solides, comme la purée, des tartines sans croûtes ou des pâtes, peuvent être réintroduits progressivement. Les chips, frites, pizzas et biscuits durs sont totalement exclus les trois premières semaines. Il vaut également mieux éviter la chaleur, le sport et la natation pendant 3 semaines. Un certificat d’une dizaine de jours sera également prescrit pour justifier l'absence de l’enfant à l’école."

À lire également: 

Thématiques: 

Titre: 

Ablation des amygdales : comment, quoi, pourquoi,...