Ablation des polypes : une intervention mineure

29/08/2018
L’ablation des polypes (ou adénotomie) est une intervention régulièrement pratiquée chez les jeunes enfants. Il s’agit même d’une opération de routine pour l'oto-rhino-laryngologue, qui peut parfaitement être réalisée en hospitalisation de jour. Plus d’explications avec le docteur Karen Pilaete, ORL à l’AZ Sint-Maria de Halle.

Le docteur Karen Pilaete, ORL à L'AZ Sint-Maria de Halle: Dokter Pilaete_NKO-arts"On procède généralement à une opération en cas d'inflammation chroniques des polypes nasaux"

neus keel oor poliepen verwijderenLes polypes, de quoi s’agit-il exactement ?

Docteur Karen Pilaete (K.P.) : "Les polypes sont situés à l'arrière du nasopharynx, c'est-à-dire derrière le nez, au-dessus du palais mou. On parle parfois de végétations adénoïdes ou d'amygdales pharyngiennes. Lorsque nous respirons par le nez, l'air circule par le nasopharynx. La trompe d'Eustache aboutit également dans la même cavité, ce qui régule la pression de l'air dans l'oreille moyenne et assure l'élimination du mucus."

Quand est-ce qu'une intervention s’avère nécessaire ?

K.P.: "On procède généralement à une opération en cas d’inflammation chronique des polypes nasaux, ce qui provoque des rhumes ou des otites persistants ou récurrents. Lorsque les polypes nasaux sont trop grands, une intervention chirurgicale peut aussi s'avérer nécessaire. Dans ce cas, le nez et les oreilles de l'enfant se bouchent. On peut le remarquer lorsque l'enfant respire toujours par la bouche, ronfle ou même entend moins bien."

Comment se déroule l'ablation des polypes ?

K.P.: "L’intervention se déroule au bloc opératoire sous anesthésie générale. Les parents peuvent y accompagner leur enfant jusqu'à ce qu'il/elle s'endorme. Le médecin ORL enlève les polypes à l’aide d’un instrument spécial. Après l'intervention, les parents peuvent rester au chevet de leur enfant en salle de réveil, jusqu'à ce qu'il puisse retourner à l'hôpital de jour. L’opération est pratiquée en hospitalisation de jour, car il s'agit d'une intervention sous anesthésie générale après laquelle une courte observation est nécessaire. Après l'opération, il est particulièrement important de s'assurer qu'il n'y ait pas de saignement. La plupart du temps, le petit patient peut rentrer chez lui dans le courant de l'après-midi."

Qu’est-ce qui est important pour les soins postopératoires ?

K.P.: "Il est essentiel d'éviter les saignements après la chirurgie. Il n'est donc pas recommandé de manger des aliments trop chauds pendant les deux premiers jours. L'enfant n'est pas autorisé à faire du sport jusqu'à une semaine après l'intervention. De plus, il ne doit pas rester en plein soleil après la chirurgie, car la chaleur augmente le risque de saignement. Habituellement, les symptômes postopératoires sont peu nombreux et l'enfant peut déjà retourner à la crèche ou à l'école lendemain."

À lire également: 

Thématiques: 

Titre: 

Ablation des polypes : une intervention mineure