La grossesse et l’accouchement en quelques chiffres

22/11/2016
La grossesse et la naissance d’un enfant sont des moments uniques dans la vie d’une femme. Chacune s’y prépare et les vit à sa manière. Mais quels sont les soins et examens subis avant, pendant et après un accouchement ?

Suivi de la grossesse 

Les données des Mutualités Libres montrent d’emblée de grandes différences dans le suivi de la grossesse et la préparation à la naissance des futures mamans.

  • Sans grande surprise, toutes les futures mamans consultent un gynécologue pendant la grossesse, avec une moyenne de 11 consultations sur les 9 mois de grossesse.
  • Une femme sur 2 fait appel à une sage-femme avant son accouchement. En moyenne, future maman et sage-femme se voient 3 à 4 fois pendant la grossesse et seules 15 % de ces consultations s’effectuent à domicile.
  • Toutes les futures mamans subissent des analyses de biologie clinique et ce, en moyenne 3 fois sur les 9 mois de la grossesse. Il s’agit des dosages traditionnels de base, mais aussi des recherches concernant la toxoplasmose (chez 88 % des femmes), le cytomégalovirus (80 %), les hépatites (70 %), le HIV (76 %),…
  • L’évaluation échographique bidimensionnelle, communément appelée échographie morphologique est réalisée chez 94 % des femmes, en moyenne 2,4 fois pendant la grossesse. L’examen échographique fonctionnel du fœtus, en principe uniquement nécessaire pour les grossesses à risques, est quant à lui réalisé chez 51 % des futures mamans et ce, à la même fréquence de 2,4 fois sur les 9 mois.
  • Troisième examen très fréquent : la cardiotocographie anténatale, plus communément appelée "monitoring". Cette technique permet d’effectuer la surveillance du fœtus par un enregistrement du rythme cardiaque fœtal. 3/4 des femmes enceintes subissent cet examen et, en moyenne, plus de 3 fois par grossesse.  

Accouchements

Après 9 mois de grossesse survient le moment tant attendu de l’accouchement. Quelle est la proportion d’accouchements par césarienne, d’accouchements à domicile ou de naissances multiples ? La majorité des accouchements se déroule de manière classique à l’hôpital. Moins d’une femme sur 100 choisit d’accoucher à domicile (0,6 %) ou en hospitalisation d’un jour (0,4 %).

  • Dans 1 cas sur 93, il s’agit d’une naissance multiple.
  • 22 % des accouchements s’effectuent par césarienne. Il faut savoir que ces dernières années, le taux de césariennes a fortement augmenté : en 1987, il n’était que de 10 %.
  • On constate une différence de quasi 2 jours d’hospitalisation entre un accouchement par voie basse (4,5 jours) et une césarienne (6,4 jours).
  • Le nombre de césariennes augmente avec l’âge de la mère : de 14,7 % pour les futures mamans âgées entre 15 et 19 ans à 25 % à partir de 35 ans.
  • Pour près de 11 % des naissances, une hospitalisation spécifique du nouveau-né est nécessaire.
  • La proportion des nouveau-nés hospitalisés est plus élevée en cas d’accouchement par césarienne : 20 % contre 8 % pour les accouchements par voie basse.
  • La moitié des nouveau-nés hospitalisés séjournent dans un service de soins néonatals pour une durée moyenne de 11 jours (pour cause notamment de prématurité, naissances multiples, problèmes respiratoires,…). Pour l’autre moitié, l’hospitalisation se déroule dans un service de soins néonatals non intensifs pour une durée moyenne de 7 jours.

Fichiers à télécharger: 

Thématiques: 

Titre: 

La grossesse et l’accouchement en quelques chiffres