Les maladies respiratoires et/ou infectieuses

13/08/2018
Chez les jeunes enfants, les maladies infectieuses sont la principale cause d’hospitalisation. Elles sont souvent d’origine virale, c’est-à-dire provoquées par un virus et elles affectent principalement les voies respiratoires. Il s’agit généralement de bronchiolites et de (broncho)pneumonies.

hospitalisatie van kinderen

Selon la gravité de la situation, une hospitalisation peut être préconisée. Le plus souvent, l’hospitalisation s’effectue à la suite d’une consultation chez le médecin traitant ou aux urgences de l’hôpital. Ce type d’admission ne peut donc pas être programmée et préparée à l’avance.

 

La bronchiolite 

Le virus respiratoire syncytial (VRS), représente la cause la plus fréquente de "bronchiolite" (inflammation des bronches de petit calibre). Il atteint les voies respiratoires supérieures et les poumons avec une gravité variable. Il touche plus d’un tiers des enfants avant 2 ans, mais peut s’avérer particulièrement sévère chez les jeunes bébés. La bronchiolite, très contagieuse, survient généralement l’hiver entre octobre et mars, mais la période d'infection peut parfois être plus étendue. 

 

Au départ, l’infection par le VRS ressemble à un simple rhume :

  • Obstruction nasale
  • Toux
  • Fièvre modérée
  • Respiration sifflante

 

En s’étendant aux voies respiratoires inférieures, l’infection peut évoluer vers une bronchiolite ou une pneumonie.

 

Le traitement de la bronchiolite consiste à soulager la congestion nasale notamment par le mouchage régulier du bébé. Le médecin peut également prescrire des bronchodilatateurs à inhaler par aérosol ou puff avec une chambre d’inhalation. Une minorité  de nourrissons répondent à ce traitement, plus efficace en cas d’asthme. Les sprays nasaux ainsi que les sirops contre la toux, même s’ils sont en vente libre dans les pharmacies, sont en revanche déconseillés. Non seulement, ils sont inefficaces, mais en plus, ils peuvent s’avérer dangereux pour les tout-petits.  

 

Les soins du nez 

La congestion nasale augmente les difficultés respiratoires. Pour soigner une bronchiolite, mais aussi de nombreuses autres maladies respiratoires, il est indispensable de dégager régulièrement le nez des bébés. Il existe différentes techniques. Si vous disposez de  sérum physiologique en uni doses ou en spray, couchez le bébé sur le dos et tournez sa tête sur le côté, en la maintenant d’une main. De l’autre main, insérez l’embout du pulvérisateur ou de la flapule de sérum physiologique dans la narine du haut et pressez fermement. L’eau doit s’écouler par la narine du bas. Essuyez ensuite le nez de votre bébé avec un mouchoir. Aucun enfant n’apprécie de recevoir les soins du nez. Il est néanmoins nécessaire de persévérer avec douceur. Lien vers infographie naître et grandir : https://naitreetgrandir.com/DocumentsNG/Fiches/images/naitre-grandir-sante-enfant-nez-bouche-congestion-nasale-2.Png

Plus d'infos ?

Ce site français indique comment réagir en fonction des symptômes de la bronchiolite. 

À lire également: 

Thématiques: 

Titre: 

Les maladies respiratoires et/ou infectieuses