Parents, partenaires des soins

13/08/2018
Lorsqu’un enfant est hospitalisé, la présence des parents est importante. Ils jouent en effet un rôle primordial, car ils sont les partenaires des soignants. Comment aider au mieux les professionnels de santé afin que votre enfant vive au mieux cet épisode inhabituel? Voici quelques conseils !

LE spécialiste de votre enfantouders partner zorgverleners hospitalisatie kinderen

Parents et équipe soignante poursuivent un objectif commun : le rétablissement de l’enfant. En tant que parent, vous êtes LE spécialiste de votre enfant. Vous connaissez mieux que quiconque ses habitudes, son caractère, ce dont il a besoin pour se sentir rassuré, etc. Et ces informations peuvent s’avérer essentielles pour sa prise en charge. Vous pouvez considérer qu’avec les soignants, vous ne formez qu’une seule et même équipe.

 

Certains enfants ont besoin de poser des questions sur leur maladie, de savoir ce qui va leur arriver. N’ayez pas peur de leur donner quelques explications avec des mots simples, en fonction de leur âge. D’autres ont davantage besoin d’un réconfort physique ou de distractions au moment des soins. Sachez également que même si l’enfant n’a pas accès au langage, il ressent votre inquiétude au-delà des mots.

 

Hospitalisation programmée ou imprévue

L’hospitalisation d’un enfant, surtout lorsqu’elle est imprévue et qu’elle ne vous a pas laissé le temps de vous préparer, représente souvent un bouleversement pour la famille entière. Toute votre organisation quotidienne vole en éclats. Vous souhaitez être présent à l’hôpital auprès de votre enfant, tout en vous assurant que la vie suit son cours pour les autres membres de la fratrie. C’est le moment de faire appel à votre réseau : grands-parents, oncles et tantes, mais aussi parents de l’école, amis,… Dans une telle situation, de nombreuses personnes sont prêtes à apporter leur aide. Cela vous permettra également de ménager vos forces.   

 

S’il s’agit d’une hospitalisation programmée, n’hésitez pas à vous renseigner et à poser vos questions à l’équipe médicale qui prendra en charge votre enfant. Tous les professionnels de la santé qui travaillent en pédiatrie sont conscients de l’anxiété des parents par rapport à l’hospitalisation de leur enfant et sont formés pour répondre au mieux et avec empathie à toutes vos questions.

 

Les jouets de la maison

"Lorsqu’un enfant est hospitalisé, il reçoit souvent de nouveaux jouets, de nombreux cadeaux de la part de ses proches", explique Harmony Dussart, psychologue à l’hôpital Erasme (Bruxelles). "C’est bien normal, mais il faut veiller également à emmener à l’hôpital des jouets, des objets qui lui sont familiers, qui ont l’odeur de la maison, comme son doudou, peluche, une taie d'oreille, etc... Ils agiront comme points de repère pour l’enfant." 

 

À lire également: 

Thématiques: 

Titre: 

Parents, partenaires des soins