Pourquoi hospitaliser un enfant ?

13/08/2018
Dans certains cas, une bronchiolite peut amener à l'hospitalisation de l'enfant. La prise en charge s'effectue alors à plusieurs niveaux.

bronchiolitis bij kinderen

Pourquoi hospitaliser ?

Dans certains cas, une hospitalisation est nécessaire, notamment :

  • Si le bébé est né prématurément
  • S’il souffre d’une maladie chronique
  • S’il fait des pauses respiratoires
  • S’il a moins de 3 mois et souffre de fièvre
  • S’il a plus de 3 mois et souffre d’une fièvre importante (+ 40°C), prolongée ou inexpliquée
  • S’il a des difficultés à respirer : battement des ailes du nez, creusement entre les côtes au moment de l’inspiration,… 
  • Si son état général se dégrade : conscience altérée, fatigue, difficulté à s’alimenter, si son teint devient bleuté ou anormalement pâle

 

L’hospitalisation s’impose dans environ 2 à 3 % de bronchiolites, éventuellement par simple précaution.

 

En quoi consiste l’hospitalisation ?

Lorsqu’un nourrisson est admis à l’hôpital avec une maladie respiratoire infectieuse de type VRS, la prise en charge peut s’effectuer à plusieurs niveaux :

  • S’assurer que le nez est débouché pour faciliter la respiration en pratiquant un lavage du nez régulier.
  • La surveillance : pendant la durée de l’hospitalisation, les fonctions vitales de l’enfant sont surveillées, notamment le taux d’oxygène dans le sang
  • L’oxygénothérapie : le bébé peut éventuellement être mis sous oxygène, afin de l’aider à surmonter son insuffisance respiratoire.
  • Lui faire reprendre des forces : le toutpetit est alimenté et réhydraté en fragmentant l’alimentation orale ou si nécessaire par sonde gastrique ou perfusion intraveineuse.

Au cas par cas :

  • Des bronchodilatateurs sont administrés en cas de réponse favorable ou de suspicion d’asthme du nourrisson
  • De la kinésithérapie peut être prescrite dans des situations d’encombrement bronchique
  • Le bénéfice d’une corticothérapie est actuellement mis en doute
  • Des antibiotiques peuvent éventuellement être administrés en cas de surinfection bactérienne.

À lire également: 

Thématiques: 

Titre: 

Pourquoi hospitaliser un enfant ?